dgLa Caisse nationale des retraites (CNR) qui a pour mission d’assurer le service des prestations des retraités, dans les meilleures conditions possibles, poursuit, sans relâche, de grands efforts orientés vers un développement continu de la qualité des prestations de services ainsi que la modernisation de ses infrastructures et de leur fonctionnement.

L’engagement de la CNR en faveur de l’amélioration du service public a permis la mise en œuvre d’une stratégie adaptée aux défis spécifiques auxquels est confrontée la sécurité sociale algérienne en général.

C’est ainsi que, dans le souci de parvenir à offrir à ses usagers, des prestations de qualité, la CNR a pris les mesures, ci-après énoncées, pour le rapprochement de l’administration de la caisse des assurés sociaux :

  • Mise en place au niveau des agences CNR locales de wilaya de cellules d’accueil du citoyen, de la communication et de l’écoute sociale ;
  • Ouverture de structures d’accueil, d’orientation et d’information en direction des assurés sociaux.

En outre et dans le cadre de l’humanisation des relations entretenues par l’administration de la caisse avec les assurés sociaux, il a été mis en place un dispositif d’aide et d’assistance à domicile au bénéfice des retraités en difficulté (grabataires ou grands invalides).

Ce dispositif intervient, en plus de l’accompagnement pour l’accomplissement des démarches administratives, pour la mise à disposition de cette catégorie de retraités, de matériel médical lourd, appareillages et autres accessoires, ainsi que pour leur prise en charge, éventuelle, dans des structures de soins spécialisées.

Il convient, aussi, de souligner que des visites sont effectuées par des assistantes sociales de la CNR à l’effet de s’enquérir, sur place, de leur état de santé.

Par ailleurs, le développement des activités de la CNR a amené la Direction générale à réfléchir et à mettre en place un nouveau mode de fonctionnement qui tienne compte des attentes des retraités et des impératifs de gestion moderne, notamment la gestion électronique des dossiers (GED) et la saisie des déclarations annuelles des salaires (DAS) qui permettront d’automatiser l’établissement des relevés de carrière des assurés sociaux, d’une part, et de réduire, de manière significative, le délai de liquidation du dossier de retraite, d’autre part.

C’est ainsi que le recours aux technologies de l’information et de la communication (TIC) apparait comme une solution idoine à même de satisfaire les besoins des différents partenaires.

Il est à noter que les TIC jouent un rôle fondamental pour la CNR en permettant la gestion de grandes quantités d’information et la communication avec les assurés sociaux, d’une part, et entre les organismes, d’autre part, et ce, dans le cadre de la mise en œuvre de l’entraide administrative.

De plus, une nouvelle formule de communication a pris forme donnant à chaque utilisateur les moyens de fournir, de recevoir, d’accéder et de partager des informations et ce, dans les meilleurs délais et conditions possibles.

Dans la poursuite de ses objectifs stratégiques et en offrant des services de qualité aux assurés sociaux, la CNR adhère aux valeurs d’empathie, d’intégrité et d’ouverture au changement.

Monsieur le Directeur Général : Docteur Slimane MELOUKA